Biographie

Les parcours sinueux sont riches d’expériences !

Chaque formation ou activité de ma vie induit des relations fortes tant avec la matière qu’avec l’humain :

  • Beaux arts = trait, volume, couleurs, médiums & appréhension personnelle du monde
  • Formation sociale en économie sociale familiale = les étoffes, les aliments & leur rapport à la famille, à la culture. Cela m’amène, au travers de mon mémoire, à proposer une étude de la Relation entre l’individu et les objets
  • Travail de conseiller E.S.F. = à travers des activités ménagères, l’enrichissement des cultures, la dynamique qui nait du groupe
  • Professeure de sciences en Côte d’Ivoire = les roches sédimentaires du bassin parisien confrontées à la latérite ! … deux types de paysages (au sens large), deux civilisations et conceptions de l’individu, du rapport aux autres
  • Préparation du CAP en ébénisterie = le bois, toute sa richesse, sa sensualité, qui me recentre sur moi alors que je donne la vie
  • Restaurations de maisons, les enfants, la montagne & tous les choix de vie = remise en question
  • Animation dans les arts plastiques = expérience toujours entre la matière et l’humain, la richesse de leur rencontre.
  • Découverte du monde maritime = je découvre une nouvelle réalité
    « Le chemin n’est pas tracé.

“Le marin sait d’où il vient, pense savoir où il est, imagine comment aller où il va, ne sais pas forcément où il va. ”
Fabien Bidaut – Le bateau comme hétérotopie

  • Licence en arts plastiques = découverte de l’art contemporain dans tous ses enjeux …

    … Et ce qui en découle : la volonté d’introduire l’art sur un territoire, de le partager avec le public en participant à la création de la biennale d’art contemporain ACTE et de ses trois éditions

  Art Contemporain Thônes et vallées de Thônes Expositions : association loi 1901 créée en 2000, elle a porté trois éditions, trois parcours d’art contemporain dans la communauté de communes : ACTE 1 en 2005, ACTE 2 en 2007, ACTE 3 en 2010.

lien vers la page : ACTE

Je poursuis ma quête : après avoir porté le travail d’autres artistes à travers Acte, je me recentre sur mon travail plastique personnel, j’en formule les motivations et le cheminement.

Le travail plastique est le moyen d’expression relié à mon être profond.

lien expositions

Deux évènements ont marqué un virage dans mon travail :

– la licence d’arts plastiques a été pour moi une opportunité de comprendre la pertinence de l’art contemporain qui m’était plutôt hermétique jusque là
Sans prendre la place de la philosophie, l’art de notre temps est un art du questionnement.
– entre deux épreuves d’examen, pendant une visite au Louvre je suis tombée en extase devant Joseph charpentier de Georges de la Tour, une émotion proche de celle que j’avais éprouvée devant des œuvres colorées de Marc Rothko.

Au-delà de leur représentation (figurative ou abstraite), s’est posée la question du ressenti et du sens de l’image pour moi et le spectateur.

Une expérience :

J’ai alors réalisé une série d’eaux fortes que j’ai nommée f.r.a.g.m.e.n.t.s complétée par des peintures.
Chaque image était une mise en situation de personnages, de façon assez imprécise pour ne pas imposer une interprétation … et j’ai été surprise de voir à quel point ces représentations avaient un écho différent pour chacun.



J’avais aussi de plus en plus de mal à supporter la catégorisation, les étiquettes, les séparations qui sont d’usage dans le discours sur l’art.

Elles sont intéressantes pour comprendre l’histoire de l’art, mais cette catégorisation n’apporte rien sur la connaissance du vécu tant de l’artiste que du spectateur … je préfère parler de liens, d’échanges, d’interconnexion …


Je me suis alors amusée à mettre en question ces notions d’abstraction et de figuration en confrontant les séries figurations – abstractions.

Pour compléter cette remise en question entre abstraction et figuration, j’ai quadrillé une estampe et je propose à chacun d’en nommer un morceau cliquez ici

Curriculum vitae :

Née en 1955, en France

Formations

– Certificat d’Etudes Pédagogiques et première année de Psychologie à l’Université de Nancy 2 (1975)

– Brevet de Technicien Supérieur en Economie Sociale Familiale (1977)

– Diplôme de Conseiller en Economie Sociale Familiale en 1978 à l’Institut Régional d’Enseignement de Service Social de Nancy
Sujet de mon mémoire : “Evolution de la relation entre individu et objet, de la société pré-industrielle à la société industrielle”

– Préparation d’un C.A.P. d’ébénisterie (1982)

– Stages pédagogiques de Gestion Mentale (1988)

– Cours aux Beaux-arts (Nancy 1975-1977, Annecy 1991-1993)

– Formation continue “arts plastiques” CNED (1995)

– DEUG d’arts plastiques Paris 1 (2000)

– Licence d’arts plastiques Paris 1 (2001)

Expériences professionnelles

En 1978-1979, animation en Economie Sociale Familiale au sein de la S.N.C.F. à Paris.

– De 1979 à 1981, enseignement des sciences naturelles en Côte d’Ivoire.

– Depuis 1993, animations de cours et d’ateliers d’arts plastiques au sein d’associations, et interventions scolaires.

– Participation à la création et à l’élaboration des manifestations de l’association ACTE Art Contemporain Thônes et vallées Expositions
3 éditions réalisées :
ACTE 1 en 2005
ACTE 2 en 2007
ACTE 3 en 2010
Cet engagement m’a conduite à assurer le suivi des interventions scolaires, à participer à la communication, à la recherche de mécénat, et enfin, à prendre en charge la suppléance du commissariat d’exposition (montage exposition centrale, suivi sur sites et réalisation du catalogue).
lien vers la page : ACTE