• . .

    … BONLIEU FORUM EXPO du 22 mars au 14 avril 2019 … Quel plaisir de pouvoir investir les 180m² de l’espace d’exposition avec mes créations ;o) Ce vaste espace va me permettre de déployer le cheminement qui m’a amenée à travailler sur la notion de lien. Peintures, collages, tirages de gravures en eau-forte sont mis en scène grâce à une installation-structure crée in situ pour faciliter le parcours dans l’exposition et la découverte des différents thèmes proposés : autofiction, rapport figuration-abstraction, sens des mots et des images, liens et cheminements. Dans mon travail, je joue sur la limite du sens afin de laisser la porte ouverte à toute lecture, mes œuvres se…

  • Anne Bidaut

    De formation diversifiée, du social aux arts plastiques en passant par l’ébénisterie, je m’épanouis pleinement dans mes réalisations. lien vers Biographie J’utilise des techniques variées : acrylique, estampes en eau forte, collages, installation, montages visuels, œuvres participatives. Les thèmes abordés (Gestation, Fragments, Cheminements, …) sont tous à en relation avec la notion de lien. Chaque série de travaux réalisée correspond à un vécu, qui mijote parfois longtemps, et ressurgit ensuite. Ainsi se crée un monde où l’humain inscrit son empreinte (par sa présence ou par son absence), et où la notion de temps se dilue. Chacun peut y projeter son propre imaginaire. … les images ne fonctionnent-elles pas comme les mots ?…

  • Autofiction

    . Livres d’artiste Autofiction « Jusqu’à l’âge de 20 ans, je notais les textes que je préférais sur des papiers de toutes sortes (pelure, …), je découpais des articles…..   J’ai retrouvé tout cela beaucoup 20 ans plus tard. En feuilletant tous ces papiers, je me suis rendue compte qu’il faut du temps pour se construire – rien à voir avec le rythme de vie qui nous est proposé. J’ai aussi remarqué que les bases sont là. Puis, les expériences de la vie viennent se rajouter, disloquent certaines parties pour les recomposer. J’ai eu l’idée d’exprimer cela en réalisant des livres. Ils ne sont pas de forme littéraire, mais la difficulté reste…

  • Gestation

    Chaque série de travaux que je réalise correspond à un vécu, qui mijote parfois longtemps, et ressurgit ensuite. Ainsi se crée un monde où l’humain inscrit son empreinte (par sa présence ou par son absence), et où la notion de temps se dilue. Chacun peut y projeter son imaginaire propre. et la suite L’eau forte : attaque du métal matriciel par de l’acide. Procédé fastidieux, désuet … … Il me convient, il est long : 9 mois, de juin à mars …  un enfantement. …………. L’intimité de mon travail peut-il être dit ? Appeler ce qui est profond, l’inviter à ressurgir dans un état de « conscience ». Ce que je peux en dire…

  • Fragments

    . Eaux-fortes Ici des fragments de vie sont mis en scène de manière suffisamment imprécise afin que chacun en ait la liberté d’interprétation : la représentation d’une scène dramatique peut-être perçue comme apaisante … et inversement ; par là, elle acquiert un caractère abstrait. Pour cette série, j’utilise de la peinture acrylique, mais aussi beaucoup l’eau forte. Cette technique est ancestrale, fastidieuse, longue. Dans un monde où tout va vite, où tout est uniformisé, je pose l’énigme : donner le temps au temps ? explication eau forte : cliquez ici  Ces fragments tentent « de déployer une empreinte de ce fugitif qui est notre permanence » Jean-Pierre le Goff – Le cachet…

  • Abstraction -Figuration

    J’ai mis en relation deux séries dans le but de mettre doute la frontière historique qui est posée entre figuration et abstraction : le plus figuratif est ce qui pour moi est le plus abstrait et vis versa … la démarche de travail ainsi que l’interprétation du spectateur me semblent le plus importantes de toute catégorisation … . Abstraction Ma ville est-elle un village ? Il y a prés de trente ans, je découvrais les ruelles de Thônes, ses boutiques, ses bâtiments. Je les avais alors photographiés. Je réalise une série de croquis dans une intention de dépouillement, jusqu’à la limite de l’abstraction Arrivée à cette limite, je compose en m’attachant particulièrement…

  • Cheminements – Liens

    . Peintures J’utilise de nombreux médiums : gravure en eau forte, fabrication de papier, collage, association d’objets, installation,… mais aussi la peinture (aquarelle et acrylique). Ces Cheminements découlent de deux faits qui m’ont impressionnée et me questionnent : – l’exposition 6 milliards d’Autres initiée en 2009 au Grand Palais à Paris par Yann Arthus-Bertrand et l’association GoodPlanet – les informations que nous pouvons décrypter sur le net au sujet des migrations mondiales. Celles-ci constituent le grand défi des décennies à venir. De cela est née une nouvelle recherche en peinture acrylique et techniques mixtes, avec de nombreux polyptyques, ou l’humain est beaucoup plus présent que dans les thèmes précédents, ce…

  • Montages visuels

    Cheminements quelques clichés des montages « cheminements » Des montages visuels sur ce même thème ont été projetés sur les écrans informatifs de l’I.U.T. d’Annecy lors de mon intervention en 2017 demande d’intervention : me contacter par courriel cliquez ici